Témoignage des bénévoles

J’ai rencontré Naïzel chez ses grands-parents, et avec ses parents, lorsqu’il avait 6 ans. Aujourd’hui, au mois de mars 2018, plus de trois ans après, Naïzel a beaucoup grandi et a sensiblement progressé, sur de nombreux points. Nous, les bénévoles, avons aussi progressé.

À chaque séance, c’est une nouvelle et belle rencontre qui a lieu, souvent pleine de belles choses, de découvertes, parfois de surprises, en sourires et en rires.

Si par exemple je peux être fatigué (par le travail ou autre) ou encore non défait de soucis divers en démarrant une séance avec Naïzel, ce n’est plus le cas lorsque la séance doit se terminer, une heure trente plus tard. Au contraire, l’on est parfois reboosté et plus léger.

Plus encore, Naïzel sait à qui il a affaire à chaque venue de bénévole. De fait, lui s’adapte en même temps qu’il nous fait s’adapter à lui. Il place le curseur qui nous permettra d’être ensemble et de vivre la séance, dans la joie et avec de plus en plus d’exigences.

Je suis très reconnaissant à la famille de Naïzel d’avoir franchi le pas, d’avoir ouvert cette porte qui nous, « bénévoles », nous a permis d’entrer et de construire tout cela.

 

Un bénévole

Le bénévolat auprès de Naïzel a fédéré un groupe de personnes d’origines très diverses  unies dans la bienveillance, le respect ,le partage ,et beaucoup d’amour dans les deux sens, et Naïzel est devenu un membre de nos familles respectives, il nous enrichit  et  ses progrès décuplent  notre enthousiasme.

Un bénévole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *